Femmes de la Bible

Parmi la galerie de portraits féminins que nous offrent les Ecritures, le 9e Cahier de l’Association biblique catholique de Suisse romande (ABC) retient quelques figures centrales pour l’Ancien comme pour le Nouveau Testament. Issu de deux sessions d’été, l’ouvrage dessine le visage d’Agar et de Sarah (Genèse 16 et 21), de Rebecca (Genèse 24), des deux Tamar (Genèse 38 et 2 Samuel 13), des accoucheuses des petits Hébreux (Exode 1), d’Anne la mère du prophète Samuel (1 Samuel 1), de la veuve de Sarepta avec Elie (1 Rois 17), de la Sarah de Tobie. Il propose ensuite l’exploration des « trois Madeleine en une », d’Hérodiade, commanditaire du meurtre de Jean-Baptiste (Marc 6), de la veuve de Naïn affligée par la mort de son fils unique (Luc 7), de Marthe et de Marie (en Luc 10, comme en Jean 11) et de la visite de Marie de Magdala au tombeau vide (Jean 20).
Les dossiers réunis dans ce livre peuvent servir de base de travail pour des groupes bibliques et leurs animateurs et de référence pour les lecteurs. La perspective est comme toujours pour les Cahiers de l’ABC une approche de type « canonique », c’est-à-dire situant les passages les uns par rapport aux autres, à l’intérieur du Canon biblique des Ecritures, de façon à offrir un commentaire de la Bible par elle-même.
L’ouvrage veut ainsi nourrir la lecture, la prière et la vie des destinataires et renforcer la conviction du pape François selon laquelle il s’agirait décidément de confier davantage de postes à responsabilités à des femmes en Eglise catholique.